Elles sont où les olives ?

Il y a de l’agitation dans l’air : comme nos voisins nous partons pour le marché. Le grand marché de Joyeuse du mercredi. Je précise, car nous avons aussi notre marché du lundi à Rosières, plus modeste mais où d’année en année nous connaissons tout le monde.

Ah! le marché! pour des estivants comme nous c’est un bonheur que d’arpenter ces allées bondées, où l’on se bouscule avec le sourire et où l’on s’excuse dans toutes les langues.

Ici on trouve tout, les indispensables t-shirt souvenir de vacance, comme la charcuterie du pays. Le marchand de boules de pétanques, comme le guide accompagnateur de pêche ou de canyonning.

Avant de retrouver les copains pour l’apéro et les grillades je déambule dans le vieux Joyeuse. Dans la fraîcheur des ruelles du village, des «goulajous», je découvre la tour de la Recluse, les remparts et des boutiques pimpantes où des artisans d’art s’affairent. Joyeuse célèbre son passé par des visites théâtralisées et dispose d’un musée de la châtaigneraie qui raconte l’histoire de «l’arbre à pain».

Mais retour au camping au bord de la rivière et branlebas de combat: chauffer le BBQ, piquer les saucisses, couper le saucisson et des petits bouts de picodon pour l’apéro; ah, oui l’apéro! alors c’est viognier ou chardonnay ? et les olives ? on a oublié les olives ! mais non que tu es bête ! elles sont là les olives ! Et avec les saucisses ? gamay de Payzac, cabernet de Lablachère ou le chatus de Rosières? ah non, le chatus c’est pour le fromage !

Bon, mais après avoir consommé ces nectars avec modération, une bonne sieste s’impose, ne croyez vous pas ?

Un petit coin à l’ombre, et là, pendant que les cigales se déchainent, j’attends paisiblement l’heure de la pétanque.

On va pointer, tirer, discuter, peut-être s’engueuler, tout le monde va prendre l’accent marseillais, même les belges !!

Demain nous prendrons de la hauteur en allant visiter en compagnie d’un guide les coteaux de Vernon. Nous arpenterons le vignoble passant de faîsses en faîsses par des escaliers construits dans l’épaisseur des murets. C’est dans ce terroir que ce cépage très  ancien qu’est le chatus a connu sa renaissance.
 
Nous ne terminerons pas la journée sans le goûter, soyez-en sûr !
Terroir et gourmandises
Du plateau calcaire des Gorges de l'Ardèche et du Chassezac au Massif du Tanargue la variété des paysages s'exprime dans la variété de produits à déguster.

Châtaigne, picodon, vins, olives, miel... de quoi se régaler toute l'année !

Partez à la rencontre des personnes qui vivent de notre terre, ils vous présenteront leur savoir-faire et vous transmettront leur passion.

Goûtez à ce terroir et baladez-vous à la découverte de paysage authentique et parfois même appétissant !
 
Occuper les enfants
Les vacances, quoi de mieux pour se retrouver en famille, loin du tumulte quotidien !

Prendre son temps, s'amuser, communiquer avec la nature, jouer les explorateurs, revisiter l'histoire, les Cévennes d'Ardèche foisonnent d'idées pour passer du bon temps en famille !

Activités de pleine nautre
Eloignez-vous, ne serait-ce qu’un instant, des rives des affluents de l'Ardèche qui dévalent les pentes cévenoles et vous pourrez vous adonner à de nombreuses activités : randonnée pédestre, canyoning, canoë ou  kayak, parapente, promenades à cheval, pêche, paddle, via ferrata, VTT...
 
 

Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges !


Des guides professionnels se feront un plaisir de vous initier à leur pratique en toute sécurité bien sûr !

Nos offres de pleine Nature